Voir la sidebar

Comment fonctionne un voilier ?

Rédigé par Jean-Christian MICHEL le

Tout le monde le sait, le voilier se fait pousser par le vent pour avancer. Ses voiles se font souffler par la force du vent et entrainent l’embarcation jusqu’à sa destination, voguant paisiblement sur les vagues. Peu d’entre nous savent avec précision le fonctionnement même d’un voilier. Comment diriger le voilier ? Comment parvient-on à naviguer face au vent ? Comment fait-on pour freiner ? Trouvez toutes les réponses à ses questions dans cet article.

La portance du vent, le moteur du voilier

Privé de moteur, le voilier utilise uniquement ses voiles pour avancer. Celles-ci exploitent le principe de portance. Le vent applique une force sur une face courbée de la voile. Celle-ci avancera alors dans le sens du vent, entrainant avec elle l’ensemble du voilier.

Les voiles sont maintenues en position verticale à l’aide de mâts dont le nombre varie selon le type de voiliers. Les mâts, quant à eux, sont fixés à la structure qui maintient la coque. C’est cette coque qui entre directement en contact avec l’eau et permet au voilier de ne pas prendre l’eau.

Ce fonctionnement général est assez basique. Les détails sont beaucoup plus complexes. Il faut donc l’expertise d’un fabricant de voilier comme ERPLAST pour fabriquer des voiliers qui fonctionnent bien et qui sont fiables et sécurisés.

Comment se diriger sur un voilier ?

Vous changez de sens sur votre voilier ? Vous pouvez tourner face au vent ou avec le vent. Le premier consiste à virer de bord en se rapprochant au maximum de la zone sans vent pour ensuite la traverser. Après quelques secondes, le manque de vent fait que les voiles faseyent. Une fois que le voilier vire, elles se regonflent.

Pour tourner face au vent, il faut relâcher les écoutes de sorte que les voiles deviennent plus souples. Suivez la même procédure pour tourner avec le vent qui viendra, cette fois, de l’avant du voilier.

Comment remonter face au vent en naviguant sur un voilier ?

Le voilier n’est pas obligé de suivre le sens du vent. Les voiliers modernes peuvent parfaitement avancer même s’ils font face au vent. Comment parviennent-ils donc à remonter face au vent ? Ils exploitent les différences de pressions que le vent applique sur les deux faces de la voile. Le skipper devra alors positionner le voile de manière optimale afin que le voilier puisse avancer, quel que soit le sens du vent.

Comment freiner sur un voilier ?

Pour freiner un voilier, la meilleure technique consiste à mettre les voiles face au vent. Cela va stopper la portance du vent, faire faseyer les voiles et donc arrêter le voilier. Il est également possible d’ouvrir les voiles en grand, de sorte qu’elles faseyent. Cette technique n’est toutefois possible que si le voilier est dans une allure portante. Certains skippers préfèrent la méthode dite de mise à la cape pour freiner leurs embarcations.

Nous évoquons ici des notions assez générales pour manœuvrer un voilier. Dans la pratique, la tâche est beaucoup plus complexe et nécessite un certain temps d’adaptation et d’apprentissage. La pratique compte beaucoup alors n’hésitez pas à prendre le large le plus souvent possible afin de maîtriser parfaitement votre voilier.

Livraison en France et à l'international
Retours possible et remboursement sous 30 jours
Produits de haute qualité
Paiements entièrement sécurisés
Panier cart 0
Vous avez bien été inscrit à notre newsletter !